mardi 3 février 2015

CHILI: UN EX-OFFICIER DE LA DICTATURE CONDAMNÉ POUR LE MEURTRE DE JOURNALISTES AMÉRICAINS

[ Cliquez sur l'image pour l'agrandir ]

CHARLES HORMAN ET FRANK TERUGGI
Espinoza est actuellement incarcéré dans la prison militaire de Punta Peuco, à Santiago, après plusieurs condamnations pour violations des droits de l'Homme, dont l'assassinat du ministre des Affaires étrangères du président chilien Salvador Allende, Orlando Letelier, commis à Washington en 1976, et dont il a été le cerveau. 

[ Cliquez sur l'image pour l'agrandir ]

ORLANDO LETELIER DEL SOLAR, ÉCONOMISTE BRILLANT, ANCIEN PRÉSIDENT DE LA BANQUE CENTRALE DU CHILI ET TRÈS RESPECTÉ DANS LES MILIEUX ÉCONOMIQUES ET POLITIQUES AMÉRICAINS, TUÉ DANS UN ATTENTAT DE LA DINA À WASHINGTON, LE 21 SEPTEMBRE 1976
Le juge a également demandé au Trésor chilien de verser une indemnité de 315.000 dollars aux familles des deux journalistes. 

L'instruction de l'affaire, entamée par le juge Jorge Zepeda en novembre 2011, a permis de conclure que Charles Horman et Frank Teruggi avaient été arrêtés quelques jours après le coup d'Etat militaire du 11 septembre 1973. 

[ Cliquez sur l'image pour l'agrandir ]

Hormann, un journaliste et scénariste dont l'assassinat a inspiré le film « Missing » de Constantin Costa-Gavras, avait été arrêté par des agents chiliens le 17 septembre 1973, et accusé d'"actions subversives" pour avoir dénoncé les activités de CIA contre le gouvernement de Salvador Allende, finalement renversé par le général Pinochet. 


[ Pour écouter, cliquer sur la flèche ]

        
«THÈME PRINCIPAL DU FILM MISSING», EVÁNGELOS ODYSSÉAS PAPATHANASSÍOU ( ΕΥΆΓΓΕΛΟΣ ΟΔΥΣΣΈΑΣ ΠΑΠΑΘΑΝΑΣΊΟΥ), DIT VANGÉLIS PAPATHANASSÍOU
DURÉE : 00:04:01


    [ Cliquez sur l'image pour l'agrandir ]

    Cet Américain avait disparu au Stade national de Santiago, transformé alors en centre de détention et de torture, et son cadavre avait été retrouvé en 1974 dans une fosse commune du cimetière général de la capitale. 

    Teruggi, quant à lui, était un étudiant de 24 ans, qui produisait le bulletin de gauche FIN (Source d'information américaine), publié aux États-Unis. Sa disparition a eu lieu entre les 21 et 22 septembre 1973. 

    [ Cliquez sur l'image pour l'agrandir ]

    Tous deux avaient été dénoncés par des agents du renseignement militaire américain qui recueillaient des informations sur les Américains "liés à l'extrémisme politique", à l'intérieur et à l'extérieur des Etats-Unis, a souligné le communiqué de lundi. 

    [ Cliquez sur l'image pour l'agrandir ]

    La dictature du général Pinochet a fait plus de 3.000 morts et disparus, et 38.000 personnes ont été torturées, selon des organismes de défense des droits de l'homme.